Forum Consacré à la merveilleuse Judith Light
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Hedda Gabler

Aller en bas 
AuteurMessage
Angela Bower
Admin
Admin
Angela Bower

Nombre de messages : 694
Age : 39
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 27/06/2008

Hedda Gabler Empty
MessageSujet: Hedda Gabler   Hedda Gabler Icon_minitimeMer 2 Juil - 1:22

Hedda Gabler pièce ecrite par Henrik Johan Ibsen (20 mars 1828, Skien, Norvège - 23 mai 1906, Christiania dramaturge norvégien en 1890.
Joué au Shakespeare Theater, Washington DC en 2001
En 2002, Judith est nominée pour le Helen Hayes Award, pour son interpreatation de Hedda Gabler
Avec: Judith Light, Michael Rudko et Ruby Holbrook

Histoire
Mariée au médiocre Tesman et tout juste revenue de voyage de noces, Hedda la fille du général Gabler s’ennuie. Méprisante et dépensière, nostalgique du grand luxe de sa jeunesse, la vie bourgeoise qu’elle mène en province ne lui convient guère. Il y a du bovarysme en elle, un désir inassignable d’autre chose. Quand réapparaît son camarade d’enfance et son ancien amant Loevborg, un débauché amendé par l’amour de sa compagne Thea, Hedda en fait son jouet et déclenche une mécanique qui lui échappera. De victime, le monstre insensible devient criminelle : poussé au désespoir, Loevborg tente de se suicider et compromet la jeune femme qui pour échapper à la fois au scandale et au chantage du conseiller Brack se tue froidement.

Pourquoi Hedda nous transperce-t-elle de ses tourments ? C’est que la pièce est avant tout une dénonciation du carcan et de l’ennui de la société bourgeoise norvégienne de la fin du XIXe siècle. Hedda, femme fatale mais aussi véritable garçon manqué est un cri dans ce monde, une lueur de liberté et de courage dans une société où l’on étouffe sous le velours oppressant des tentures. Hedda est un abîme, une femme qui n’est pas sans rappeler l’hystérique lacanienne disposant de la liberté des autres et cherchant un maître pour le dominer. En elle s’unissent à la fois Judith, Médée et Lucrèce, créant cette femme fascinante qu’une explication psychologique ou sociologique ne peut cerner et ne peut que réduire.

Hedda nous interroge sur nous-même. Ce monstre froid nous touche par sa détresse, nous entraîne dans les affres tourmentées de sa conscience, nous interroge sur nos propres aspirations et notre conception de la vie sociale en jouant constamment avec les interdits. Il y a chez Hedda Gabler toutes les composantes de l’héroïne intemporelle ravagée par sa volonté illimitée de désirs, seule dans ses errements, dévorée par ses pulsions et ses fantasmes étouffés dans un intérieur bourgeois.

Hedda Gabler Imagem46
Hedda Gabler Imagem49
Hedda Gabler Imagem50
Hedda Gabler Imagem51
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.whostheboss.frenchboard.com
Angela Bower
Admin
Admin
Angela Bower

Nombre de messages : 694
Age : 39
Localisation : Portugal
Date d'inscription : 27/06/2008

Hedda Gabler Empty
MessageSujet: Re: Hedda Gabler   Hedda Gabler Icon_minitimeMar 7 Oct - 1:13

Voici d'autres photos de Judith:

Hedda Gabler Dc01073bHedda Gabler Dc01073a
Hedda Gabler Dchedda12

_________________
"If you want to be a star, don't bother doing it because it ends up being very empty." - Judith Light

Hedda Gabler Signat14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.whostheboss.frenchboard.com
 
Hedda Gabler
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Gabler, Neal] Le royaume de leurs rêves
» 109 G6 HASEGAWA 1/48

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Judith Light, Le Forum :: Judith Light :: Théâtre-
Sauter vers: